Valle d'Aosta
  1. ANSA.it
  2. Valle d'Aosta
  3. Consiglio Valle
  4. Le rideau est tombé sur Conseil des Jeunes Valdôtains

Le rideau est tombé sur Conseil des Jeunes Valdôtains

Simulation parlementaire s'est déroulée du 1er au 5 août

Le Conseil des Jeunes Valdôtains a gagné en maturité. C'est l'opinion unanime sur la cinquième édition de la simulation parlementaire qui vient de se conclure après une semaine de débats dans la Salle du Conseil.
    Au cours de la cérémonie de clôture, qui a eu lieu cet après-midi vendredi 5 août 2022, le Président du Conseil de la Vallée a repris les rênes de de l'Assemblée, en soulignant que cette édition a consacré le CJV en tant qu'espace d'échange et d'écoute: un espace de liberté où les 23 apprentis Conseillers ont pu s'exprimer sur des thèmes importants, aiguiser leur esprit critique, faire synthèse entre différentes visions.
    Le CJV a présenté au Bureau de la Présidence et aux Chefs de groupe de l'Assemblée législative valdôtaine le fruit de son travail: deux projets de loi, qui ont été approuvés après avoir franchi les différentes étapes en Commission et en plénière, portant, l'un sur les politiques pénales et, l'autre, sur la laïcité et confessionnalité.
    La Présidente du CJV, Federica Foglia, exprime sa satisfaction: "Une édition extraordinaire, avec des jeunes merveilleux, qui ont travaillé avec enthousiasme et compétence. Une semaine intense qui a donné lieu à de débats houleux mais aussi à de bons moments de partage et d'amitié".
    Les deux Assesseurs du CJV lui font écho, en soulignant le travail réalisé pour défendre les textes de loi qu'ils avaient déposés en Commission ainsi que l'activité de médiation mise en œuvre pour voir les projets approuvés. Une simulation des plus réalistes, donc.
    "Le texte sur les politiques pénales et les droits des détenus que nous avons approuvé - explique l'Assesseure à la justice Giulia Calisti - a l'objectif de surmonter le défi de tout système judiciaire, à savoir la réinsertion du détenu dans le milieu social à travers l'éducation et le travail".
    En ce qui concerne la laïcité et confessionnalité, pour l'Assesseur aux politiques sociales, Alessandro Paini, "la loi adoptée se propose de régler les rapports entre l'Etat et les religions, en se concentrant sur le travail, l'enseignement public, le mariage et les unions civiles, l'objection de conscience".
    Les jeunes valdôtains qui ont participé à cette cinquième édition sont: Fabrizio Bal, Sylvie Bonel, Giulia Calisti (Assesseure), Samuele Cavana, Francesca Colacioppo, Emanuele Di Maria, Michel Florio, Federica Foglia (Présidente de la simulation), Jacopo Jans (Chef du groupe Grand Paradis), Bin Lin (Président de Commission), Jacopo Mappelli, Nicolò Munier, Alessandro Paini (Assesseur), Francesco Palumbo (Président de Commission et Chef du groupe Mont Blanc), Sophie Planaz, Roberta Sapegno (Cheffe du groupe Mont Cervin), Francesco Stuffer (Chef du groupe Mont Rose), Margaux Truc (Secrétaire général).
    Trois délégations étrangères étaient également présentes: Thomas Ravanelli (Wallonie-Bruxelles), Nicolas Patenaude et Sallia Zhang (Québec), Achraf El Filali et Salma Nadir (Maroc). 

        RIPRODUZIONE RISERVATA © Copyright ANSA

        Video ANSA



        Vai al Canale: ANSA2030
        Vai alla rubrica: Pianeta Camere


        Modifica consenso Cookie